Kris Peeters and the Deadly Climate Hallows

L'histoire

Apprenti-sorcier à UE-Poudlard, Kris Peeters doit prononcer la formule qui aidera à propulser l’Union européenne dans le camp des leaders climatiques.

Des esprits maléfiques le poussent à se cantonner à l'impasse des 20% de réduction de CO2. Dans ce cas, aiguillonnée par la Flandre, la Belgique irait rejoindre la maison des Serpentord dont la spécialité est de miner le climat. Plus avisés, les Griffondoré ont déjà opté pour 30% de réduction de CO2 au sein de l'UE...

Book

Le conseil des sages

19 septembre 2011

Après discussion au Conseil des ministres flamand, l'apprenti-sorcier Kris Peeters accepte un objectif européen de réduction des gaz à effet de serre de 30%.

10 octobre 2011

La Belgique annonce au Conseil de l'Environnement européen qu'elle rejoint le camp des Griffondoré après l’adoption d'une position commune à ses trois Régions.

octobre/NOVEMBRE 2011

La Commission européenne analyse les choix de chaque pays et la répartition de l'effort européen.

28 novembre 2011

Les négociations internationales sur le réchauffement planétaire s'ouvrent à Durban. 30.000 moldus se penchent au chevet du climat.

Les enjeux

L'Union européenne dévoilera le 10 octobre prochain ses intentions pour Durban (Afrique du Sud) où les négociations internationales pour le climat se dérouleront fin novembre. En Belgique, seule la Flandre n'a pas encore fait connaître sa position pour le grand rassemblement du 10 octobre...

Acteur et scénariste de l'épisode belgo-belge de la saga de l'UE-Poudlard, Kris Peeters a le choix entre l'adoption d'un objectif UE de 30% de réduction de gaz à effet de serre et un statu quo à – 20%. Quand choisira-t-il ? A priori pas de trace de ce dilemme au Conseil des ministres flamand du 19 septembre 2011. Et que décidera l'apprenti-sorcier le plus en vue de Flandre ? Jouer la carte-climat (30%), lui permettrait d'offrir de nouvelles opportunités économiques à la Flandre.

En savoir +

Les maisons de l'UE-Poudlard

Quelle maison la Belgique rejoindra-t-elle ? La décision que
Kris Peeters prendra après le Conseil des ministres flamand du
19 septembre 2011 sera déterminante.

Griffondoré

  • Royaume-Uni
  • Allemagne
  • Espagne
  • Portugal
  • Danemark
  • Grece

Ces états membres se sont prononcés en faveur d'un objectif de réduction de 30%.

Toujoursflou

  • France
  • Hongrie
  • Slovénie
  • Pays-Bas

Des signes clairs indiquent que les états membres de cette maison pourraient basculer dans le camp des 30% de réduction.

Serpentord

  • Pologne
  • Italie
  • Roumanie
  • Rép. Tchéque
  • Bulgarie
  • Slovaquie

Ces états membres torpillent l'effort européen pour le climat.

La voie magique

30 % de réduction de CO2 en Europe d'ici 2020

  • Les conseils des scientifiques sont écoutés. L'emballement climatique est évité grâce à l'effort européen.
  • L'Union européenne domine l'économie verte
  • L'Europe négocie un nouveau tournant économique.
  • L'économie flamande profite du renouveau européen.
  • Des millions d'emplois sont créés en Europe.
  • En 2020, le taux de chômage est estimé
    en Belgique à 5,3% *

Progressiste, la Flandre joue la carte du climat et booste son économie.

* Une prévision des universités d'Oxford, de la Sorbonne
et le Potsdam Institute. En savoir +

La voie tragique

20 % de réduction de CO2 en Europe d'ici 2020

  • Les conseils des scientifiques sont niés. Les changements climatiques s'accélèrent.
  • Le leadership de l'économie verte passe aux pays émergents.
  • L'industrie européenne passe la main.
  • L'économie flamande s'endort sur ses lauriers.
  • Au mieux, business as usual dans la sphère emploi.
  • En 2020, le taux de chômage est estimé
    en Belgique à 7,8% *

La Flandre sous-estime l'enjeu climatique. Le conservatisme est de mise.